Le monoxyde de carbone


Chaque année en France, le monoxyde de carbone provoque plus de 6 000 cas d'intoxication et plus de 300 décés. Cette situation est d'autant plus inacceptable qu'un simple entretien annuel des appareils de production de chauffage et d'eau chaude sanitaire pourrait suffire pour en éliminer les principales causes. Elle montre également l'importance d'une ventilation en bon état de fonctionnement, régulièrement nettoyée et non obstruée.

Face à ces risques, le ministère de l'intérieur et de l'Aménagement du territoire, le ministère de l'emploi, de la cohésion sociale et du logement, le ministère de l'économie, des finances et de l'industrie, le ministère de la santé et des solidarités, et l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) se mobilisent et lancent dès le 2 octobre 2006 une nouvelle campagne nationale de prévention et d'information sur les risques d'intoxication au monoxyde de carbone et sur les incendies domestiques.


Consulter le dépliant (format PDF - 300.1 ko) dédiés aux risques d'intoxication au monoxyde de carbone.

 

Pourquoi est-ce dangereux ?

Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonneLe Monoxyde de carbone est un gaz indétectable.
Il est le résultat d'une mauvaise combustion, quelle que soit la source d'énergie : bois, gaz (naturel, butane, propane ou pétrole liquéfié), charbon, essence...

Il agit comme un gaz asphyxiant très toxique prenant la place de l'oxygène dans le sang. Il peut s'avérer mortel en moins d'une heure.

 Il provoque 2 types d'intoxication :

Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne L'intoxication faible ou chronique : elle se manifeste par des maux de tête, des nausées et de la fatigue. Elle est lente.

Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne L'intoxication grave : plus rapide, elle entraîne des vertiges, des troubles du comportement, des pertes de connaissance, le coma ou le décès.

Ces intoxications peuvent laisser des séquelles à vie.

Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne
Le monoxyde de carbone est responsable de 6 000 intoxications par an en France et de près de 300 décès.

Haut de la page

Quelles sont les causes du danger ?

Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne Les appareils de chauffage ou de production d'eau chaude mal entretenusDiagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne
.
Si vos appareils ne sont pas correctement entretenus, les combustibles y brûleront mal, ce qui risque de provoquer une émission de monoxyde de carbone.

Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne Une mauvaise aération du logement
Une flamme a besoin d'air pour brûler. Si l'air de votre logement n'est pas suffisamment renouvelé, la combustion au sein de vos appareils sera incomplète et émettra du monoxyde de carbone.

Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne Les fumées mal évacuées
Un conduit d'évacuation bouché ou obstrué ne permet pas aux gaz issus de la combustion de s'évacuer.

 

Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne
Le non respect des consignes d'utilisation des appareils à combustion peut conduire à des risques d'intoxication au monoxyde de carbone.

Haut de la page

Comment éviter les intoxications ?

Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne

Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne Faites vérifier chaque année vos installations par un professionnel :

  • chaudières,
  • chauffe-eau et chauffe-bains,
  • cheminées, inserts et poêles,
  • conduits d'aération.

Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne Aérez votre logement même en hiver et ne bouchez jamais les entrées d'air.
Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne Faites effectuer un ramonage mécanique de vos conduits et cheminées au moins une fois par an.

Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne
Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne N'utilisez pas pour vous chauffer :des chauffages d'appoint en continu ;
(ils ne sont pas raccordés à l'extérieur et doivent être utilisés dans des pièces ventilées).
Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne des appareils non destinés à cet usage (réchauds de camping, panneaux radiants, fours, braseros...).
Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne N'utilisez pas en intérieur un groupe électrogène.

Haut de la page


Que faire si vous soupçonnez une intoxication ?

Si vous avez des maux de tête, des nausées, des vomissements... pensez au monoxyde de carbone...

En cas de suspicion :

Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne Aérez immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres.
Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne Arêtez vos appareils à combustion si possible.
Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne évacuez les locaux et bâtiments.
Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne Appelez les secours :

  • Numéro unique d'urgence européen (112)
  • Les Sapeurs Pompiers (18)
  • ou le SAMU (15).

Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne Ne réintégrez pas les lieux avant d'avoir reçu l'avis d'un professionnel.

Diagnostic Gaz : Monoxyde de carbonne
Il faut être encore plus vigilant lors d'intempéries exceptionnelles, de grands froids ou de périodes de redoux, car les appareils sont davantage sollicités et leur fonctionnement perturbé.

Haut de la page

Retour Diagnostic Gaz

source : http://www.logement.gouv.fr


Diagnostic Immobilier

N'hésiter pas à nous contacter si vous envisager de réaliser un DPE ou Dossier de Diagnostics Techniques (DDT) sur le GRAND TOULOUSE par exemple à COLOMIERS ou sur la commune de TOURNEFEUILLE également sur la commune de FONSORBES ou sur la commune de TOULOUSE. Nous intervenons également sur BLAGNAC

Une question, un conseil,
un Devis Gratuit , contacter-nous
Tél : 05 61 06 46 03
Mobile : 06 14 23 07 53


Diagnostic Immobilier

Liste des points de contrôle
du diagnostic Gaz

Danger du Monoxyde de carbone

Prévention des intoxications
au monoxyde de carbone

Le risque incendie
dans l'habitat