DPE, Classement énergétique

Etiquette energie DPE

A l'issu du diagnostic de performance énergétique (DPE), un rapport est fournit au propriétaire

Dans ce rapport, figure deux étiquettes; la première étiquette classe le logement en fonction de sa performance énergétique (c’est l’étiquette énergie) et la seconde étiquette le classe en fonction du niveau d'émission de gaz à effet de serre GES (c’est l’étiquette climat).

Que signifie vraiment ces étiquettes énergie et climat ?

L’étiquette énergie dispose d'une échelle partant de la lettre A, pour les logements les plus sobres, à la lettre G, pour les plus énergivores sachant que la moyenne du parc immobilier français se situe autour d'une consommation énergétique de 240 Kwh ep /m2.an ce qui correspond à la lettre E.

L’étiquette climat qui quantifie les émissions de gaz à effet de serre, dispose également d'une échelle partant de la lettre A pour les logements faiblement émetteurs, à la lettre G, pour les logements fortement émetteurs.

Que représente la consommation énergétique ?

La consommation énergétique correspond à l'énergie nécessaire :

  • au chauffage,
  • à la production d'eau chaude sanitaire,
  • et éventuellement au refroidissement.

Il est important de savoir que l'étiquette énergie représente de l'énergie primaire. Il ne s’agit donc pas de la consommation réelle (dite énergie finale) indiquée sur votre facture. L'énergie primaire prend en compte la dépense faite lors du transport, raffinage et distribution de l'énergie consommée. Le passage des consommations finales à la consommation d'énergie primaire se fait sur la base les facteurs de conversion suivants :

  • facteur 1 pour tous les combustibles (fioul, gaz naturel…),
  • facteur 2,58 pour l'électricité.

Exemple d'application de ce facteur de conversion dans le classement énergétique du bien.

  • Un bien chauffé au gaz ou au fioul consommant 100 kWh/m²/an en énergie finale est classé C (après conversion en énergie primaire).
  • Le même bien utilisant de l'énergie électrique consommera 258 kWh /m²/an d'énergie primaire et sera donc classé en E.

Contenu du DPE

Le contenu du rapport relatif au DPE est réglementé. Vous devez y trouver :

  • la description du logement,
  • la description de ses équipements (chauffage, eau chaude sanitaire, ventilation, éventuellement climatisation),
  • la quantité d’énergie consommé par le logement,
  • et depuis juillet 2012, une fiche technique recensant les données d'entrées prise en compte dans les calculs.

La quantité d’énergie consommé par le logement, mentionné dans le rapport du DPE, est une estimation réalisée selon une méthode standardisée dont certains éléments (références, logiciel utilisé) doivent être indiqués dans le rapport.

Pour les logements antérieurs à 1948, la réglementation impose de réaliser le diagnostic de performance énergétique (DPE) d'après la moyenne des relevés de consommation des 3 années précedent le diagnostic.

Vous trouverez, dans le rapport du DPE, des conseils de comportement pour dépenser moins d’énergie et des recommandations de travaux pour améliorer la performance énergétique du logement.

Quelle validité pour le DPE ?

Le DPE est valable 10 ans.

Le DPE a une valeur informative. Il est important de demander à le consulter avant toute signature de contrat (promesse ou compromis de vente, bail, acte d’achat).

Le DPE est destiné à sensibiliser les consommateurs aux performances énergétiques des bâtiments. Les recommandations, mentionné dans le rapport du DPE, visent à inciter un propriétaire à réaliser des travaux sans pour autant l’y obliger.


N'hésiter pas à nous contacter si vous envisager de réaliser un DPE ou Dossier de Diagnostics Techniques (DDT) sur le GRAND TOULOUSE par exemple à COLOMIERS ou sur la commune de TOURNEFEUILLE également sur la commune de FONSORBES ou sur la commune de TOULOUSE. Nous intervenons également sur BLAGNAC

Une question, un conseil,
un Devis Gratuit , contacter-nous
Tél : 05 61 06 46 03
Mobile : 06 14 23 07 53


Diagnostic Immobilier